Présentation de CentOS

Distributions LinuxL’utilisateur novice de Linux se retrouve d’abord confronté à un choix qui peut s’avérer déroutant. Linux, oui, mais lequel ? Ubuntu ? Debian ? Red Hat ? Fedora ? SUSE ? En effet, il ne s’agit pas d’un seul “système Linux”, mais de toute une ribambelle de “distributions”.

Le portail Distrowatch.com recense actuellement plusieurs centaines de distributions Linux activement maintenues. Cette liste s’allonge toutes les semaines, et c’est sans compter les milliers de projets privés ou autrement confidentiels dans le monde entier.

Qu’est-ce qu’une distribution Linux ?

InstallationDans le cas d’une des grandes distributions courantes comme Red Hat Enterprise Linux, Debian, Ubuntu, CentOS, Fedora ou SUSE, une distribution Linux est un ensemble cohérent, composé en règle générale…

  • du système de base
  • d’une série d’outils d’administration
  • d’une panoplie logicielle
  • d’un installateur

Red Hat Enterprise Linux

Logo Red HatLa société Red Hat a été fondée en 1993. C’est actuellement la marque la plus reconnue dans le monde de l’Open Source. Red Hat est le leader de Linux en entreprise.

Red Hat Enterprise Linux est une distribution commerciale de qualité entreprise. Nous verrons un peu plus loin ce que cela signifie concrètement. Le modèle économique de Red Hat, c’est la souscription. Autrement dit, le client paye pour avoir accès au support technique de Red Hat. En dehors de cela, Red Hat respecte scrupuleusement les règles du logiciel libre en publiant l’ensemble des codes source de ses systèmes.

CentOS

Logo CentOSCentOS (Community Enterprise Operating System) est un clone parfait de la distribution Red Hat Enterprise Linux. Ses développeurs ont utilisé les sources de Red Hat et les ont recompilées à leur propre sauce, en prenant soin d’enlever tous les logos et icônes spécifiques à Red Hat. Cette opération est tout à fait légale, car les sources de tous les composants des systèmes Red Hat sont placées sous licence libre. Notons que cette démarche est d’ailleurs non seulement tolérée, mais aussi encouragée par la société, étant donné que les rapports d’erreurs des utilisateurs de CentOS sont à leur tour utilisés par Red Hat. Notons également que depuis la sortie de CentOS 7, Red Hat a décidé de salarier l’équipe de dévelopeurs bénévoles de cette distribution.

CentOS est donc un système techniquement identique et binairement compatible à Red Hat Enterprise Linux. La seule différence réside dans le fait que Red Hat fournit un support technique payant pour ses clients. En dehors de cela, c’est une distribution de qualité entreprise, solide et éprouvée, et qui ne réserve pas de mauvaises surprises.

La qualité entreprise

Enterprise LinuxEn règle générale, vous pouvez utiliser votre système Linux de façon sûre tant que vous disposez de mises à jour. Une fois que la période de support de votre version a expiré, vous devez mettre à jour l’ensemble de la distribution vers une version plus récente.

Imaginons maintenant que votre entreprise héberge son site de e-commerce sur un serveur Linux. Une faille de sécurité importante vient d’être découverte sur un des composants, et l’administrateur décide de mettre à jour le serveur. Malheureusement, l’application de e-commerce ne semble plus compatible avec certains des nouveaux composants. Le site ne fonctionne plus correctement, et il faut songer à revoir d’urgence l’intégralité du code pour l’adapter à la nouvelle version. C’est le scénario catastrophe.

Et c’est là où les distributions de qualité entreprise entrent en jeu. Leur ambition est de fournir une plate-forme robuste, stable et pérenne pour faire tourner des applications sans causer de problèmes de compatibilité. Les deux principes de base d’une telle distribution sont donc :

  1. l’extension de la durée de support
  2. la mise à disposition de mises à jour peu risquées

En pratique, pendant une période d’au moins cinq ans, parfois même beaucoup plus, un tel système bénéficiera de mises à jour de sécurité sans que celles-ci introduisent de nouvelles fonctionnalités susceptibles de causer des mauvaises surprises.

Les “grandes” distributions commerciales affichent cette qualité entreprise dans leur nom même :

  • Red Hat Enterprise Linux
  • Red Hat Enterprise Workstation
  • SUSE Linux Enterprise Server
  • SUSE Linux Enterprise Desktop

Chacun de ces produits bénéficie en effet d’une période de support étendu comprise entre sept et dix ans. En comparaison, la durée du système communautaire Fedora est limitée à dix-huit mois, ce qui est bien trop court pour un usage en entreprise.

Tout comme Red Hat Enterprise Linux en amont, chaque version de CentOS bénéficie d’un cycle de support de dix ans pour chaque version.

  • CentOS 6 est maintenu jusqu’au 30 novembre 2020.
  • CentOS 7 est maintenu jusqu’au 30 juin 2024.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Documentation Microlinux, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *