Marketing automatisé avec PHPList

Drip MarketingUn de mes clients m’a commandé une solution de marketing automatisé ou drip marketing, autrement dit “marketing goutte à goutte”. Cette technique est décrite en détail dans le livre Dotcom Secrets de Russell Brunson. Nous n’allons pas rentrer dans les arcanes du marketing en ligne. Cet article se concentrera uniquement sur la mise en place technique des solutions énoncées dans ce livre grâce à la plate-forme de publipostage PHPList. Nous avons déjà décrit en détail l’installation de PHPList sur un serveur dédié et la configuration initiale de l’application. Aujourd’hui, nous allons traiter l’envoi automatique de messages prédéfinis grâce au plug-in Autoresponder.

Concrètement, nous disposons d’une série de cinq e-mails prédéfinis que nous souhaitons envoyer automatiquement à chaque prospect qui rejoint notre newsletter, à raison d’un e-mail par jour. Une fois que ce cycle initial est complété, le prospect en question est automatiquement inscrit à la liste des clients réguliers.

Dans un premier temps, nous allons devoir automatiser le traitement de la file d’attente de PHPList. Puis, nous allons installer les plug-ins tiers Common et Autoresponder. Enfin, nous allons voir en détail la mise en place des messages prédéfinis et la configuration de l’envoi automatique.

Automatiser le traitement de la file d’attente

Dans la configuration par défaut de PHPList, la file d’attente des campagnes est censée être gérée manuellement. Une fois qu’on a rédigé une campagne et qu’on l’a mise en file d’attente pour l’envoi, il faut lancer le traitement en appuyant sur le bouton correspondant.

PHPList

Cette procédure peut être automatisée à l’aide de Cron.

Dans un premier temps, nous allons éditer un script /usr/local/sbin/phplist pour gérer toutes les commandes de PHPList. Un modèle pour ce fichier se trouve dans le répertoire bin de l’archive de PHPList.

#!/bin/bash
/usr/bin/php /var/www/microlinux-site/html/lists/admin/index.php \
  -c /var/www/microlinux-site/html/lists/config/config.php $*

Note importante : si l’on dispose de plusieurs installations concurrentes de PHPList sur le serveur, il faudra renommer ce fichier en conséquence, par exemple /usr/local/sbin/microlinux-phplist, /usr/local/sbin/slackbox-phplist, /usr/local/sbin/test-phplist, etc.

Quelques explications en vrac :

  • #!/bin/bash : le shell que nous utilisons, en l’occurrence Bash.
  • /usr/bin/php : le chemin complet vers l’interpréteur de commandes PHP. Le paquet php-cli doit être installé.
  • /var/www/microlinux-site/html/lists/admin/index.php : le chemin complet vers le fichier index.php dans le répertoire admin de notre installation de PHPList.
  • /var/www/microlinux-site/html/lists/config/config.php : le chemin complet vers notre fichier de configuration config.php.

Rendre le fichier exécutable.

# chmod 0755 /usr/local/bin/phplist

À partir de là, PHPList peut être géré en ligne de commande. Voici un exemple.

# phplist -p processqueue
phpList version 3.3.1 (c) 2000-2018 phpList Ltd
phpList - Recently sent : 0
phpList - Débuté [0,0091560000] (109)
phpList - Envoi en lots de 1,000 messages [0,0002970000] (110)
phpList - Etape du script d'exécution: 6 [0,0006680000] (114)
phpList - Terminé, il n'y avait rien à faire [0,0002530000] (115)
phpList - Terminé, Tout a été exécuté [0,0008890000] (121)

Désormais, nous pouvons donc définir des tâches automatiques, comme par exemple la gestion de la file d’attente de PHPList toutes les cinq minutes.

# crontab -l
...
# Process PHPList queue
0-59/5 * * * * /usr/local/sbin/phplist -p processqueue

Note importante : pour une tâche automatique moins bavarde, on prendra soin d’ajouter une redirection vers /dev/null en fin de ligne.

On peut même ajouter ceci à la fin du fichier config/config.php pour renseigner PHPList sur la présence d’une tâche automatique.

// Queue processing
define ("MANUALLY_PROCESS_QUEUE",0);

Nous constatons que le bouton de traitement ne s’affiche plus lorsqu’on met une campagne en file d’attente. Il est remplacé par un autre bouton qui permet d’afficher la progression du traitement, et c’est tout.

PHPList

Installer le plug-in Common

La prochaine étape consiste à installer le plug-in Common, une dépendance du plug-in Autoresponder.

Il existe plusieurs manières d’installer des plug-ins tiers pour PHPList. Les développeurs des plug-ins conseillent de passer par l’interface de gestion des plug-ins de PHPList, à laquelle on accède par le biais de l’entrée de menu Config > Greffons. Avant de faire ceci, nous devons modifier les permissions de notre installation afin de permettre au serveur web d’écrire dans le répertoire admin/plugins.

# cd admin
# chown -R microlinux:apache plugins
# find plugins -type d -exec chmod 0770 {} \;
# find plugins -type f -exec chmod 0660 {} \;

À partir de là, on peut ouvrir la page de gestion des plug-ins via Config > Greffons et fournir l’URL du plug-in Common.

  • https://github.com/bramley/phplist-plugin-common/archive/master.zip

PHPList

Une fois qu’on a installé et activé le plug-in, vérifier s’il s’affiche bien comme ceci.

PHPList

Installer le plug-in Autoresponder

L’installation du plug-in Autoresponder s’effectue de manière similaire. Revenons dans l’interface de gestion des plugins Config > Greffons et fournissons l’URL du plug-in.

  • https://github.com/bramley/phplist-plugin-autoresponder/archive/master.zip

PHPList

Là aussi, il faudra explicitement activer le plug-in.

PHPList

Rédiger un message prédéfini

La rédaction d’un message prédéfini se déroule comme pour un message normal.

  1. Dans le menu principal de PHPList, passer par Campagne > Envoyer une campagne.
  2. Rédiger le message.
  3. Définir le format d’envoi texte simple.
  4. Laisser tels quels les réglages de la section Envoi planifié.
  5. Sélectionner la liste à laquelle on souhaite diffuser la campagne.
  6. Au lieu de Mettre le message en file d’attente, on va le Sauvegarder en tant que brouillon.

PHPList

Une fois que le message est enregistré, ouvrir Campagnes > Manage Autoresponders dans le menu principal.

  1. Ajouter un message automatique en cliquant sur Add.
  2. Fournir une description, par exemple Message J+1.
  3. Dans le menu déroulant Select the draft message to send, choisir le message qu’on vient de rédiger.
  4. Le menu déroulant Select a delay permet de définir le délai d’envoi à partir du moment où un prospect a rejoint la liste. Ici, on choisira 1 day ou un délai nettement plus court comme 10 minutes si l’on souhaite tester le plug-in sans avoir à tourner les pouces pendant quelques jours.
  5. Le bouton Actions nous permet d’ajouter un prospect à une autre liste. Nous n’allons rien faire pour l’instant, mais cette fonctionnalité nous sera utile lors de la rédaction du dernier message de la séquence.
  6. Ne touchez pas à la case Only send to new users et laissez-la cochée, sous peine de spammer l’intégralité de votre liste et chasser vos prospects vers le nirvana numérique. À en juger d’après le forum de PHPList, pas mal de gens se sont tirés dans le pied et on perdu des clients en masse avec cette option.
  7. Confirmez en cliquant sur Add Autoresponder.

PHPList

Rédigez les autres messages comme vous l’avez fait pour ce message initial, en prenant soin à chaque fois de l’enregistrer en tant que brouillon avant de l’ajouter aux envois automatiques.

Au total, nous devons obtenir quelque chose comme ceci. Une séquence de cinq messages envoyés quotidiennement à partir de l’inscription du prospect. Notez que lorsque la séquence se termine, le prospect est ajouté automatiquement à la liste des destinataires réguliers (nommée Seinfeld dans l’exemple).

PHPList

Documentation

 

Ce contenu a été publié dans Documentation Microlinux, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *