Installer PHP 5.6 sous CentOS 7

Logo PHPRed Hat Enterprise Linux et CentOS fournissent une version très ancienne de PHP. La version 5.4 n’est plus officiellement supportée, mais les ingénieurs de chez Red Hat prendront soin de rétroporter les corrections de failles de sécurité jusqu’en juin 2024. Le hic, c’est que de plus en plus d’applications web – comme par exemple OwnCloud ou Nextcloud – dépendent de versions plus récentes de PHP. On se retrouve donc confronté à un dilemme en termes de choix de versions.

  1. Soit l’on conserve PHP 5.4 et l’on opte pour une version obsolète de l’application.
  2. Soit on met à jour PHP en perdant le bénéfice du support à long terme.

Si l’on choisit cette deuxième option, voici comment il faut procéder.

Dans un premier temps, purger tous les paquets PHP.

# rpm -qa | grep php

Le dépôt Webtatic fournit des versions plus récentes de PHP pour Red Hat Enterprise Linux et CentOS.

# links http://mirror.webtatic.com

Naviguer vers le répertoire yum/el7 et télécharger le fichier webtatic-release.rpm.

Quitter Links et installer le fichier téléchargé.

# yum localinstall webtatic-release.rpm

Le paquet installe trois nouveaux fichiers dans /etc/yum.repos.d.

  • webtatic-archive.repo
  • webtatic.repo
  • webtatic-testing.repo

Éditer /etc/yum.repos.d/webtatic.repo en définissant les mêmes priorités que pour le dépôt EPEL.

[webtatic]
name=Webtatic Repository EL7 - $basearch
#baseurl=https://repo.webtatic.com/yum/el7/$basearch/
mirrorlist=https://mirror.webtatic.com/yum/el7/$basearch/mirrorlist
failovermethod=priority
enabled=1
priority=10
gpgcheck=1
gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-webtatic-el7

Les paquets relatifs à PHP 5.6 sont tous nommés php56w-*. Pour une installation d’OwnCloud, par exemple, on installera les paquets suivants.

# yum install php56w php56w-mysql php56w-gd php56w-mbstring \
  php56w-xml php56w-process php56w-mcrypt php56w-intl

 

Ce contenu a été publié dans CentOS, Documentation Microlinux, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *