OpenSUSEDans mon quotidien professionnel, j’installe régulièrement des postes de travail Linux pour des clients. La configuration post-installation d’un poste de travail comporte toute une série d’opérations potentiellement chronophages.

  • Peaufiner le shell Bash et l’éditeur Vim
  • Configurer les dépôts de paquets officiels et tiers
  • Supprimer les applications inutiles
  • Installer les applications manquantes
  • Installer la panoplie de codecs et plugins multimédia
  • Éditer le menu d’applications pour le rendre plus lisible
  • Configurer le bureau KDE pour le rendre un peu plus ergonomique
  • Etc.

Au fil du temps, j’ai écrit une série de petits scripts shell pour automatiser ces tâches. Et puis j’ai rassemblé tout cela en un seul script qui gère tout de A à Z.

InfoLa distribution Gecko Linux propose une série d’améliorations comparables pour la distribution OpenSUSE. Même si le travail est très bien fait, je pense qu’il est préférable de contribuer à un projet établi pour éviter la prolifération absurde de distributions Linux.

Pour les impatients

Voici ce qu’il faut faire pour disposer d’un poste de travail OpenSUSE Leap KDE « aux petits oignons ».

    1. Installer OpenSUSE Leap KDE (voir cet article pour la version 15.2).
    2. Ouvrir un terminal (Konsole) et devenir root (su -).
    3. Installer Git : zypper install --no-recommends git
    4. Récupérer le script : git clone https://gitlab.com/kikinovak/opensuse
    5. Changer dans le répertoire nouvellement créé : cd opensuse
    6. Exécuter le script : ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --setup
    7. Boire un café en attendant que le script gère à peu près tout.
    8. Quitter la session et se reconnecter.

OpenSUSE Leap 15.2 Configuration

Détails techniques

Le script opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh fournit une série d’options dont voici les détails.

Configurer Bash et Vim :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --shell

Configurer les dépôts de paquets officiels et tiers :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --repos

Mettre à jour le système avec des paquets améliorés :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --fresh

Supprimer les applications inutiles :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --strip

Installer les applications manquantes :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --extra

Installer les polices Microsoft et Apple :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --fonts

Personnaliser les entrées du menu KDE :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --menus

Installer le profil par défaut du bureau KDE :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --kderc

Appliquer la configuration aux utilisateurs existants :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --users

Exécuter toutes ces opérations de A à Z :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --setup

Afficher l’aide sur les options :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --help

Mettre à jour un système déjà installé :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --fresh

Si vous êtes curieux de savoir ce qui se passe exactement sous le capot, vous pouvez très bien ouvrir un deuxième terminal et afficher les logs à chaud.

$ tail -f /tmp/opensuse-leap-15.2-kde-setup.log

Certaines options moins courantes du script intéresseront les administrateurs de salles informatiques.

Désactiver la mise en veille et l’hibernation :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --sleep

Configurer un proxy de paquets local :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --proxy

Remettre le système à l’état initial :

# ./opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh --reset

La procédure a été dûment testée sur une série de machines. Si vous l’utilisez chez vous et que vous rencontrez des problèmes, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires à cet article.

ImportantLe script opensuse-leap-15.2-kde-setup.sh est prévu pour la version stable d’OpenSUSE Leap et l’environnement de bureau KDE. Il ne s’exécutera pas sur une autre version d’OpenSUSE, et si vous avez opté pour GNOME ou Xfce, il servira tout au plus à défigurer votre bureau.


La rédaction de cette documentation demande du temps et des quantités significatives de café espresso. Vous appréciez ce blog ? Offrez un café au rédacteur en cliquant sur la tasse.

 


6 commentaires

sa.nix · 28 juillet 2020 à 12 h 33 min

Bonjour,

terminant la lecture de https://blog.microlinux.fr/administration-linux-par-la-pratique-tome-1/,

et prenant en compte ce nouveau billet,

prochainement serait-il prévu un article qui expliquerait :

– les meilleures pratiques, pour comment procéder ou sauvegarder automatiquement la config. de sa distribution actuelle (logiciels, paramètres, etc.) vers la nouvelle version LTS OpenSUSE Leap (version physique, vm, etc.) ?

Encore merci pour ce blog,

    kikinovak · 28 juillet 2020 à 15 h 10 min

    Le prochain article traitera de la mise à jour « à chaud » de OpenSUSE Leap 15.1 vers la version 15.2.

Mike · 23 octobre 2020 à 11 h 29 min

Bonjour Nicolas,
est -il possible d’utiliser ce scripts su Opensuse Tumbleweed ?
Merci a toi pour tes tuto

    kikinovak · 23 octobre 2020 à 15 h 37 min

    Tel quel : non. Après, il suffit de l’adapter un peu. Virer la routine qui teste pour voir si c’est bien OpenSUSE Leap, redéfinir la configuration des dépôts, etc. Je sais qu’OpenSUSE Tumbleweed c’est bien, c’est juste que je me méfie des cibles mouvantes.

    :o)

philgra · 9 novembre 2020 à 22 h 12 min

Bonjour,

l’installation de la police « Lucida Grande » donne un mauvais rendu avec firefox, le chiffre 9 est représenté par tiret.

La police que tu fournit semble obsolète https://bugzilla.mozilla.org/show_bug.cgi?id=1542644#c7 .

Je l’ai supprimée, à présent le rendu est correct.

Merci pour ton travail.

    kikinovak · 9 novembre 2020 à 22 h 16 min

    Ha ! Merci beaucoup pour le tuyau ! J’avais remarqué le bug en effet. Du coup je vais corriger ça dans mon script.

Répondre à sa.nix Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *