NetworkManagerVoici le quatrième article dans la série sur NetworkManager. Dans nos deux précédents articles, nous avons abordé successivement la configuration de NetworkManager sur un serveur simple, puis sur un routeur. Aujourd’hui nous allons poursuivre notre découverte de NetworkManager sur un serveur dédié Dedibox de chez Scaleway tournant sous CentOS 7.

En principe, la configuration ne sera pas très différente d’un serveur standalone dans un réseau local. La différence ici, c’est que la machine dispose d’une ouverture frontale sur Internet et qu’elle se situe physiquement dans un datacenter. Étant donné que nous n’y avons pas accès physiquement et que nous la contrôlons par le biais d’une connexion SSH, il va falloir payer une attention particulière à ne pas scier la branche sur laquelle nous sommes assis.

Dans la configuration par défaut fournie par Scaleway, NetworkManager est installé.

$ rpm -qa | grep -i networkmanager
NetworkManager-libnm-1.18.0-5.el7_7.2.x86_64
NetworkManager-1.18.0-5.el7_7.2.x86_64
NetworkManager-tui-1.18.0-5.el7_7.2.x86_64
NetworkManager-team-1.18.0-5.el7_7.2.x86_64

Le service est lancé et gère l’interface eth0.

$ nmcli dev
DEVICE  TYPE      STATE     CONNECTION  
eth0    ethernet  connecté  System eth0 
lo      loopback  non-géré  --

La configuration générée par l’installateur de chez Scaleway est inscrite dans le fichier /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0.

$ cat /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0
# Generated by parse-kickstart
UUID="916c69b2-56ed-4b81-84b7-1e73c47720df"
DNS1="62.210.16.6"
IPADDR="163.172.220.174"
GATEWAY="163.172.220.1"
NETMASK="255.255.255.0"
BOOTPROTO="static"
DEVICE="eth0"
ONBOOT="yes"
IPV6INIT="yes"

Ici, je prends soin de noter l’adresse IP de la machine et de la passerelle. Je note également les deux serveurs DNS qui figurent dans /etc/resolv.conf.

J’ouvre l’interface de configuration graphique (sudo nmtui) > Edit a connection > System eth0 et je supprime cette configuration > Delete.

NetworkManager TUI

L’interface de configuration m’affiche alors une connexion Wired connection 1 que je vais configurer en sélectionnant Edit.

NetworkManager TUI

Voilà comment se présentent les choses dans la fenêtre de configuration de l’interface.

NetworkManager TUI

  1. Je remplace le nom du profil par quelque chose de plus parlant comme WAN.
  2. Rien à signaler dans le champ ETHERNET.
  3. Dans le champ IPv4 CONFIGURATION, je passe de Automatic à Manual et je clique sur Show.
  4. Je fournis l’adresse IP de la machine en notation CIDR (163.172.220.174/24) dans le champ Addresses.
  5. L’adresse IP de la passerelle doit figurer dans le champ Gateway.
  6. Je ne touche pas aux champs DNS servers et search domains.
  7. Dans le champ IPv6 CONFIGURATION, je passe de Automatic à Ignore, vu que je n’utilise pas l’IPv6 sur cette machine.
  8. Je confirme par OK.

NetworkManager TUI

Une fois que j’ai confirmé par OK, je reviens vers la fenêtre principale de NetworkManager TUI et je sélectionne Activate a connection.

NetworkManager TUI

Dans la fenêtre subséquente, il ne me reste qu’à activer la seule interface réseau dont je dispose. L’état d’activation est symbolisé par un astérisque * devant le nom du profil.

NetworkManager TUI

Je quitte l’interface de configuration et je constate que mes paramètres ont été enregistrés dans un fichier nouvellement créé /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-WAN.

$ cat /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-WAN
HWADDR=00:07:CB:04:05:7F
TYPE=Ethernet
PROXY_METHOD=none
BROWSER_ONLY=no
BOOTPROTO=none
IPADDR=163.172.220.174
PREFIX=24
GATEWAY=163.172.220.1
DEFROUTE=yes
IPV4_FAILURE_FATAL=no
IPV6INIT=no
NAME=WAN
UUID=fe1bb710-c1bf-3186-ad6e-ae05e3cdb170
ONBOOT=yes
AUTOCONNECT_PRIORITY=-999

Je n’ai pas renseigné les serveurs DNS dans la configuration de ma carte. Il vaut mieux utiliser le fichier /etc/resolv.conf pour ces indications.

# /etc/resolv.conf
nameserver 62.210.16.6
nameserver 62.210.16.7

Ma connexion est désormais gérée par NetworkManager sous le nom de profil WAN.

$ nmcli con show
NAME  UUID                                  TYPE      DEVICE 
WAN   fe1bb710-c1bf-3186-ad6e-ae05e3cdb170  ethernet  eth0

Notre prochain article viendra clôturer notre découverte de NetworkManager sur les serveurs CentOS et Red Hat, avec une série d’exemples tirés de mon quotidien professionnel.


La rédaction de cette documentation demande du temps et des quantités significatives de café espresso. Vous appréciez ce blog ? Offrez un café au rédacteur en cliquant sur la tasse.

 

Catégories : Serveur

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *