Découvrir FreeNAS : installation

InstallationVoici le premier d’une série d’articles sur FreeNAS, dont le but est de découvrir pas à pas les fonctionnalités de ce système. Pour notre première installation, nous ferons fi des recommandations de hardware assez spécifiques de ce système. Notre but n’est pas de monter un serveur de production, mais de nous faire la main.

Je vais effectuer tour à tour deux installations de FreeNAS dans mon réseau local.

  1. dans une machine virtuelle VirtualBox accessible par un pont (bridge)
  2. sur un PC de bureau Dell Optiplex 330

Obtenir FreeNAS

Sur la page du projet FreeNAS, le lien Download propose actuellement deux versions de FreeNAS.

  • FreeNAS 9.10 (stable)
  • FreeNAS Corral (current)

J’opte pour la version 9.10 stable et je télécharge l’ISO d’une taille de près de 500 Mo.

Vérifier l’intégrité du fichier téléchargé

Une fois que l’ISO est rapatrié, je me rends sur l’archive de téléchargement, je navigue dans le répertoire correspondant à la version téléchargée et je télécharge le fichier contenant la somme de contrôle SHA256. Voici comment il se présente.

$ cat FreeNAS-9.10.2-U2.iso.sha256 
SHA256 (/freenas-9.10-releng/_BE/objs/FreeNAS-9.10.2-U2.iso) = 
2847e680c308ab90e2b44f22f5450c2d98b26d0020815fe4c6115ca50c256e9c

Je vais éditer ce fichier et supprimer le chemin d’accès de l’ISO pour ne garder que le nom du fichier téléchargé.

$ cat FreeNAS-9.10.2-U2.iso.sha256 
SHA256 (FreeNAS-9.10.2-U2.iso) = 
2847e680c308ab90e2b44f22f5450c2d98b26d0020815fe4c6115ca50c256e9c

À présent, je peux vérifier l’intégrité de mon fichier ISO.

$ sha256sum -c FreeNAS-9.10.2-U2.iso.sha256 
FreeNAS-9.10.2-U2.iso: Réussi

Confectionner le support d’installation

L’installation dans VirtualBox pourra s’effectuer directement à partir du fichier ISO téléchargé. En revanche, j’aurai besoin d’un support pour l’installation sur le PC Dell Optiplex. Je grave un CD à partir de l’ISO.

Pour les machines dépourvues de lecteur optique, il est possible de confectionner une clé USB bootable, étant donné que l’ISO est hybride. On peut l’écrire directement sur la clé.

# dd if=FreeNAS-9.10.2-U2.iso of=/dev/sdX

Préparer la machine virtuelle

Notre première installation se fera dans VirtualBox. Je pars du principe que vous êtes suffisamment familiarisés avec VirtualBox, et je ne note ici que les spécificités par rapport à l’installation de FreeNAS.

Sous le capot de FreeNAS, c’est FreeBSD qui tourne en version 64-bit.

FreeNAS VirtualBox

Le système de fichiers ZFS est extrêmement gourmand en mémoire vive. Nous aurons l’occasion de revenir plus en détail sur ZFS, mais le minimum de quantité de RAM requise pour ce système de fichiers, c’est 8 Go. Notons tout de même que pour tester FreeNAS, on peut éventuellement se contenter de moins de RAM.

FreeNAS VirtualBox

Le système sera installé sur un disque dédié d’une taille de 8 Go.

FreeNAS VirtualBox

J’alloue quatre processeurs à la machine virtuelle et j’active PAE/NX.

FreeNAS VirtualBox

Étant donné que FreeNAS démarre en mode console et s’administre à distance via une interface web, on peut se contenter du minimum syndical en matière de mémoire vidéo.

FreeNAS VirtualBox

Ici, je crée un deuxième disque dur d’une taille de 20 Go, qui sera uniquement dédié au stockage des données. Notons que le disque système ne pourra pas être utilisé pour le stockage. Je définis également mon fichier ISO comme lecteur optique virtuel, ce qui me permet de démarrer directement dessus.

FreeNAS VirtualBox

L’accès réseau se fera par pont (bridge) pour permettre aux machines de mon réseau 192.168.2.0/24 d’accéder à l’installation.

FreeNAS VirtualBox

Installer FreeNAS

Maintenant que la machine virtuelle est configurée, on va pouvoir lancer l’installation à proprement parler.

Au démarrage de l’installateur, c’est GRUB qui nous salue. Il suffit de confirmer par [Entrée].

Installation FreeNAS

Pour installer FreeNAS, confirmer le choix Install/Upgrade par défaut.

Installation FreeNAS

Le système sera installé sur le disque de 8 Go ada0. Le disque de 20 Go ada1 sera dédié au stockage. La sélection du disque s’effectue avec la barre [Espace].

Installation FreeNAS

L’installateur nous rappelle que le disque dédié au système ne pourra pas être utilisé à des fins de stockage.

Installation FreeNAS

Une mise en garde solennelle s’impose ici. L’installateur nous somme de choisir un mot de passe, qui ne s’affiche que sous forme d’une série d’astérisques *******. Or, la console utilise un clavier QWERTY américain par défaut, ce que nous ne pouvons pas deviner. La solution consiste ici à passer cette étape en optant pour Cancel. Nous définirons le mot de passe root lors de la connexion initiale à l’interface d’administration.

Installation FreeNAS

Du moment que le matériel le supporte, autant démarrer en mode BIOS traditionnel.

Installation FreeNAS

L’installation dure à peine quelques minutes.

Installation FreeNAS

Dans une machine virtuelle, il vaut mieux éteindre le système plutôt que de le redémarrer. Cela permettra de supprimer le lecteur optique virtuel avant le redémarrage initial.

Installation FreeNAS

Le premier redémarrage peut durer jusqu’à plusieurs minutes. Le système doit notamment générer quelques paramètres pour les clés cryptographiques.

Installation FreeNAS

Au terme du démarrage, c’est la console FreeNAS qui s’affiche avec une série d’options, ainsi que l’adresse IP qui permet de se connecter à l’interface web.

Installation FreeNAS

Ouvrons à présent l’interface web de FreeNAS depuis un poste de travail du réseau. Puisque nous n’avons pas défini de mot de passe lors de l’installation, nous devrons le faire lors de la connexion initiale.

Installation FreeNAS

L’Assistant de Configuration (Initial Wizard) s’affiche. Cet assistant peut s’avérer pratique dans certains cas, mais nous allons configurer les choses manuellement, pas à pas, ce qui nous permettra de mieux comprendre ce que nous faisons. Quittez l’assistant en cliquant sur Exit.

Installation FreeNAS

Pour l’instant, l’interface d’administration de FreeNAS s’affiche en anglais. Nous allons bientôt activer la traduction française.

Installation FreeNAS

Installer FreeNAS sur un PC de bureau

À quelques détails près, la procédure d’installation sera identique pour un PC de bureau. Dans le cas de mon Dell Optiplex, le support d’installation est un CD-Rom, et le système sera installé sur une clé USB dédiée. Notons que si le PC avait été dépourvu de lecteur optique, j’aurais pu utiliser deux clés USB. Et non, il n’est pas possible d’installer FreeNAS sur le clé USB d’installation elle-même.

Étant donné qu’il ne s’agit que d’une installation pour tester FreeNAS, je fais fi de l’avertissement de l’installateur qui m’informe que la quantité de RAM est insuffisante. Les disques se présentent comme ceci.

  • ada0 – disque dur SATA de 160 Go
  • da0 – clé USB de 8 Go

Au terme de l’installation, je lance le BIOS et je configure le démarrage sur la clé USB.

Lire la suite

Ce contenu a été publié dans Documentation Microlinux, FreeNAS, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *