Deux commandes de sortie simples : echo et cat

TerminalCet article fait partie de mes cours d’introduction à l’administration des systèmes Linux. Il vous prend par la main et vous initie à l’utilisation des commandes de sortie simples.

echo : afficher une ligne de texte

La commande echo affiche sur l’écran le texte spécifié en argument.

[kikinovak@centosbox ~]$ echo Bonjour Monsieur !
Bonjour Monsieur !

Voilà un grand pas pour nous, un petit pas pour l’humanité. Continuons.

[kikinovak@centosbox ~]$ echo Bonjour Monsieur ! > bonjour.txt

Cette fois-ci, il n’y a aucun résultat immédiat. Regardons le contenu du répertoire courant.

[kikinovak@centosbox ~]$ ls
bonjour.txt

Explication : la flèche > a redirigé la sortie standard vers un fichier, comme le formulerait quelqu’un du métier. En d’autres termes, la chaîne de caractères Bonjour Monsieur ! a été écrite dans un fichier bonjour.txt au lieu de s’afficher sur l’écran.

cat : afficher et concaténer

Affichons le contenu de ce fichier avec la commande cat.

[kikinovak@centosbox ~]$ cat bonjour.txt 
Bonjour Monsieur !

Maintenant, créez deux nouveaux fichiers bonjour2.txt et bonjour3.txt, comme ceci.

[kikinovak@centosbox ~]$ echo Bonjour Madame ! > bonjour2.txt
[kikinovak@centosbox ~]$ echo Bonjour les enfants ! > bonjour3.txt

Affichez leur contenu en utilisant cat :

[kikinovak@centosbox ~]$ cat bonjour2.txt 
Bonjour Madame !
[kikinovak@centosbox ~]$ cat bonjour3.txt 
Bonjour les enfants !

Si nous mettons nos trois nouveaux fichiers en argument, cat affiche leurs contenus respectifs l’un après l’autre.

$ cat bonjour.txt bonjour2.txt bonjour3.txt 
Bonjour Monsieur !
Bonjour Madame !
Bonjour les enfants !

Vous remarquerez que dorénavant, je réduis l’invite de commande à un simple $, ce qui est une manière habituelle de procéder et permet de faire figurer ma commande sur une seule ligne.

Là aussi, nous pouvons rediriger la sortie standard. Le résultat s’écrira dans un fichier au lieu de s’afficher à l’écran.

$ cat bonjour.txt bonjour2.txt bonjour3.txt > bonjourtous.txt
$ cat bonjourtous.txt 
Bonjour Monsieur !
Bonjour Madame !
Bonjour les enfants !

Ici, j’ai mis la charrue de la pratique avant les boeufs de la théorie pour vous faire comprendre le fonctionnement de cat, qui remplit essentiellement deux fonctions. D’une part, cette commande sert à la concaténation de fichiers, d’où son nom. C’est le fait de rassembler le contenu de ces fichiers en un seul gros.

$ cat fichier1 fichier2 fichier3 > grosfichier

D’autre part, l’autre rôle de cat est tout simplement d’afficher le contenu de fichiers texte simples.

Exemple pratique : tout savoir sur son processeur

Voici un cas d’utilisation de cat qu’on peut rencontrer dans le quotidien d’un administrateur système. Il affiche des renseignements sur la machine : le nombre de processeurs (processeur simple, biprocesseur, quad-core, etc.), leur type (Intel, AMD, Celeron) et leur fréquence de travail (ou vitesse) exprimée en MHz (mégahertz).

$ cat /proc/cpuinfo
...
processor       : 1
vendor_id       : AuthenticAMD
cpu family      : 16
model           : 6
model name      : AMD Athlon(tm) II Neo N36L Dual-Core Processor
stepping        : 3
microcode       : 0x10000c8
cpu MHz         : 800.000
cache size      : 1024 KB
...

Cette simple utilisation de cat me montre donc que le serveur HP Proliant Microserver sur lequel j’ai invoqué la commande dispose d’un biprocesseur (processeur 0 et processeur 1) AMD tournant à une fréquence de 800 MHz.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Documentation Microlinux, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *