TL-WN725NUn de mes clients possède un ordinateur portable Dell Latitude doté d’une carte Wi-Fi Broadcom BCM43228. Depuis que je lui ai migré sa machine sous Linux, cette carte Wi-Fi a souffert d’une série de dysfonctionnements erratiques. Après maintes expériences avec une succession de pilotes et de noyaux, j’ai du me résoudre à l’évidence que cette carte est tout simplement mal supportée sous Linux et qu’il vaut mieux éviter de l’utiliser.

InfoCertaines cartes Wi-Fi Broadcom fonctionnent correctement sous Linux, comme par exemple la carte BCM4322 intégrée dans mon MacBook Pro. Selon le modèle, il faut passer soit par l’installation du firmware pour le pilote b43, soit par l’installation du pilote broadcom-wl.

Étant donné que le périphérique est intégré à la carte mère du portable, la solution pragmatique consiste à la désactiver en la remplaçant par une clé USB Wi-Fi. Après avoir cherché un peu, j’ai décidé d’acquérir une carte TP-Link TL-WN725N, un « adaptateur nano » aux dimensions très réduites. On notera au passage que l’emballage de l’adaptateur arbore un petit sticker « Linux support ».

TP-Link TL-WN725N

Dans un premier temps, je teste l’adaptateur sur un poste de travail « bac à sable » dont je dispose dans mon bureau. Je l’insère, je démarre la machine, et voyons ce qu’en pense le système OpenSUSE Leap 15.1 installé.

$ lsusb | grep -i wireless
Bus 005 Device 004: ID 0bda:8179 Realtek Semiconductor Corp. 
RTL8188EUS 802.11n Wireless Network Adapter

La carte est gérée d’emblée par le module r8188eu, et la machine dispose dorénavant d’une nouvelle interface réseau wlan0.

$ ip addr show dev wlan0
3: wlan0: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> 
mtu 1500 qdisc mq state UP group default qlen 1000
link/ether d0:37:45:0f:8f:98 brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
...

À partir de là, je peux me connecter à mon point d’accès Wi-Fi local en utilisant l’interface graphique de NetworkManager.

TP-Link NetworkManager

La carte fonctionne parfaitement « out of the box« , et je peux donc songer à l’installer dans le portable Dell Latitude en remplacement de la carte Broadcom.


La rédaction de cette documentation demande du temps et des quantités significatives de café espresso. Vous appréciez ce blog ? Offrez un café au rédacteur en cliquant sur la tasse.

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *