ArchiveDepuis sa refonte complète en 2018, le blog de Microlinux est devenu une source d’infos populaire pour tout ce qui tourne autour de Linux et des logiciels libres. En quatre ans, les 165 articles du site ont glané près d’un million de visites en suscitant près de cinq cents commentaires. Certains articles du blog sont devenus des vrais classiques au vu du nombre de clics qu’ils engendrent même des années après leur publication.

Dans mon travail au quotidien, je passe une partie significative de mon temps à rédiger de la documentation technique, en utilisant une variété de formats :

Chaque format présente ses avantages et ses inconvénients, à tel point qu’il n’est pas toujours évident de choisir l’outil adapté. Ces derniers temps, je ruminais vaguement le projet de migrer l’ensemble de ma documentation vers le format Markdown et un site statique généré par MkDocs. C’est vrai que c’est plus léger, plus rapide et plus propre que WordPress. En revanche, cette solution présente aussi une série d’inconvénients :

  • C’est beaucoup moins commode pour insérer des illustrations.
  • Pas de commentaires des lecteurs, à moins qu’ils ne me contactent par e-mail.
  • Pas moyen de mettre des bouts de code choisis en exergue.
  • Même avec une feuille de style soignée, l’apparence est un peu terne.

Peut-être bien qu’en dehors de toute argumentation purement technique et rationnelle, je reste tout simplement attaché à ce blog. Les prestations sous le capot sont certes modestes et techniquement, l’ensemble souffre d’un certain embonpoint. Mais j’avoue platement que j’aime bien le résultat de la même manière que je m’obstine à garder ma vieille moto BMW qui fume et qui est maniable comme un buffet Louis XV, mais qu’est-ce qu’elle est confortable.

Le souci avec le blog dans son état actuel, c’est qu’il y a un tas d’infos obsolètes, anachroniques ou autrement erronées. Près de huit cents images et captures d’écran, avec des noms de fichiers parfois peu parlants ou autrement chaotiques. Des articles qui visent un public techniquement intéressé et sans connaissances préalables, et d’autres plus pointus. J’avoue platement que je baisse les bras rien qu’à l’idée de mettre un semblant d’ordre là-dedans. Parfois, le meilleur outil pour le rangement, ça reste la hache de défrisage.

On va donc repartir sur des bases saines avec un concept clairement défini où chaque article aura sa place, sans oublier la pérennité de l’ensemble. Et avant que je change quoi que ce soit, je tiens à rassurer mes lecteurs fidèles. Je viens d’archiver l’ensemble du blog à l’adresse https://archives.microlinux.fr. Ne soyez donc pas inquiets si du jour au lendemain vous voyez des pans entiers de ce blog qui disparaissent. Tout est archivé, rien ne se perd.

 


5 commentaires

franceschini · 4 août 2022 à 18 h 58 min

Merci pour vos bouquins, vos critiques.
Autre chose, l’Os android devient vraiment un piège à con !

    kikinovak · 4 août 2022 à 21 h 26 min

    Merci pour les fleurs. Pour ma part, j’ai remplacé Android par LineageOS sur mon téléphone. Bientôt une série d’articles revus et corrigés pour avoir un smartphone 100% libre.

Henri · 16 août 2022 à 17 h 28 min

Je partage l’avis de franceschini concernant Android !!! et je suis impatient, avec mes proches, de passer à LineageOS !!! Après le PC, disposer d’un smartphone libre, c’est le rêve !!! A+

    kikinovak · 18 août 2022 à 9 h 53 min

    Actuellement j’ai un smartphone avec LineageOS avec les OpenGapps. C’est un compromis insatisfaisant. Dans ma liste de choses à faire dans un avenir proche, j’ai une série d’articles de blog sur LineageOS et microG, c’est-à-dire un téléphone complètement dégooglisé.

Henri · 19 août 2022 à 22 h 36 min

La distribution (promue par les Russes !…) ASTRA Linux (https://astralinux.ru/) semble avoir le vent en poupe !
Basée sur Debian, elle offre un environnement quasi identique sur des plateformes matérielles PC et smartphone/tablette.
Que faut-il en penser (sur le plan purement technique, s’entend) ? Serait-elle une alternative crédible à LineageOS ?

Répondre à franceschini Annuler la réponse

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.